Vidéo

30 minutes pour revivre les 30 ans de L’Estival de Saint-Germain-en-Laye

Publié le

Tryo

Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image.

L’Estival, festival des musiques de Saint-Germain-en-Laye, qui met à l’honneur la chanson francophone de tous les pays, fêtait ses 30 ans du 22 septembre au 7 octobre 2017. Cette édition dédiée à Emmanuel Lamy, le maire de Saint-Germain-en-Laye décédé cette année, a notamment vu se produire (dans l’ordre) : Presque Oui, Amélie les Crayons, Gauvain Sers, Jil Caplan, François Morel, Radio Elvis, Olivia Ruiz, Moran, Ben l’oncle soul, Alain Schneider, Oldelaf et Alain Berthier, Les Franglaises, Michaël Gregorio, Jane Birkin, Audrey et les Faces B, Le Chœur dédicace, Jules, Tryo, Clarika et, bien entendu Rénald Zapata qui a réalisé quatre portrait d’artistes en live à l’ouverture des concerts.

Revivez ces grands moment dans la vidéo “30 minutes pour 30 ans d’Estival”

Vitrines découvertes de chanson francophone à L’Estival de St-Germain-en-Laye

Publié le

Vitrines

Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image

Le Français déjanté (et dénudé) David Sire, la romantique suissesse Nour, l’inquiétant Parisien des rues Vent Pire, la Normande à la petite voix Adélys, le percutant Belge Mathias Bressan, la rockeuse Québécoise à paillettes Samuele ou le trio western breton Triwap : tous étaient invités samedi 30 septembre 2017 à la salle Jacques-Tati de Saint-Germain-en-Laye dans le cadre des Vitrines découvertes françaises et internationales organisées dans le cadre du festival L’Estival.

Pour en voir plus : c’est ICI

Journées du Patrimoine 2017 à Saint-Germain-en-Laye

Publié le Mis à jour le

©Ville de Saint-Germain-en-Laye/ObiProd 2017

Concert gospel dans le cadre de l’Aventure artistique dans la chapelle de l’hôpital, animations pour les enfants place du Marché-Neuf et autour de la rue des Écuyers, inauguration par le maire Arnaud Péricard et remise des rubans du Patrimoine par la fédération du BTP, portes ouvertes des boutiques d’artisans du quartier Saint-Christophe, visites guidées au Musée d’archéologie nationale et au musée du Prieuré Maurice-Denis, ouverture exceptionnelle du Pavillon de la Muette dans la forêt et de l’Hôtel de Noailles en centre-ville (avec animation 3D), et surtout déambulation nocturne flamboyante sur la Rampe des Grottes restaurée avec la compagnie Carabosse… : les Journées européennes du Patrimoine 2017 ont foisonné de belles initiatives à Saint-Germain-en-Laye. En voici un court résumé en vidéo (cliquez ICI)

Tournage de Lui & Elle à St-Germain : le making off

Publié le Mis à jour le

making-off

Du 16 au 20 décembre, la ville de Saint-Germain-en-Laye servait de décor au tournage du film d’Albane de Santi et Laure Millet intitulé “Lui & Elle”. Voici le making off. Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image.

Une histoire d’amour exclusive et envahissante, un couple qui s’isole, se referme et puis se déchire : telle est la trame de l’histoire vécue par la comédienne Laure Millet, tranche de vie qu’elle a souhaité conter dans un court-métrage. Elle a alors fait appel à la réalisatrice saint-germanoise Albane de Santi pour mettre en boîte ce projet.

Les deux jeunes femmes ont travaillé durant un an et demi à l’écriture du scénario, ont fédéré des énergies autour d’elles afin de mener à bien leur projet. Le (petit) budget bouclé après une opération de crowdfunding, les vingt-et-un membres de l’équipe, tous bénévoles, se sont retrouvés fin décembre dans un appartement de Saint-Germain, au bar-restaurant le City Rock à Chambourcy et dans la rue des Louviers pour le tournage.

L’équipe était composée de trois acteurs (Laure Millet, Paul Paracini, François Soule), une directrice de production (Laura Meyer), une assistante réalisatrice (Marlène Sabatier), un script (Antoine Legrand), deux régisseurs (Victoria Cirot et Nathan Lafontaine), six professionnels de l’image autour de la chef op’ Pearl Hot (Mathias Gaume, Martin Laugery, Quentin Pellissier, Calypso Petrou et Baptiste Marnière), deux spécialistes du son (Paul Bessot et Christopher Teuma), deux reines de la déco et des costumes (Carla Moulines et Helena Rosenstein), d’une maquilleuse (Pauline Tassel), d’un photographe plateau (Alexandre Wallon) et de votre serviteur pour le making off.

Pour voir la vidéo (11′) cliquez ICI aussi.

Lever de soleil sur Paris depuis les Yvelines (images accélérées et drone)

Publié le Mis à jour le

lever-soleil

Ce jeudi 15 décembre au petit matin, le ciel était encore bien dégagé grâce à l’anticyclone. Depuis les hauteurs du quartier du lycée international de Saint-Germain-en-Laye, nous avons assisté au lever du soleil sur Paris dans un feu d’artifice de lumières rougeoyantes. Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image.

Depuis plusieurs jours, et une météo plus que clémente, les levers de soleil sont un régal pour les yeux quand on les admire du haut d’une terrasse à Saint-Germain-en-Laye. La caméra fixe posée sur le balcon durant trois quarts d’heure, des images montées en accéléré, le tout ponctué par une petite ascension en drone depuis le parking, et le tour est joué.

Suivez-nous dans ce festival de couleurs qui voit le ciel s’embraser puis s’éclaircir.

Pour voir la vidéo, cliquez ICI aussi.

Balade en drone près du château de Saint-Germain-en-Laye

Publié le Mis à jour le

drone-saint-germain

Depuis le parking de la piscine olympique de Saint-Germain-en-Laye, nous avons pu embrasser un somptueux paysage qui englobe le château, mais également la forêt et la gare du RER A. Envolez-vous avec nous… Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image.

Saint-Germain-en-Laye, ville royale, parée d’une somptueuse forêt. Ici vécurent Henri IV, Louis XIII, Louis XIV (qui y est né) et… Jacques II Stuart d’Ecosse et d’Angleterre. Le château est une splendeur qui n’a rien de comparable à Versailles, certes, mais qui est d’une architecture unique qui s’intègre parfaitement dans la ville et qui abrite depuis Napoléon III le Musée d’archéologie nationale.

Le panorama au-dessus de la piscine est magnifique, avec sa forêt aux couleurs d’automne, la gare de triage à l’entrée du terminus du RER A et le château que l’on voit à l’entrée de la ville quand on arrive de Maisons-Lafitte, de Poissy ou de Conflans-Sainte-Honorine.

Pour voir la vidéo, cliquez ICI aussi.

Balade en drone au-dessus du lac des Ibis au Vésinet

Publié le Mis à jour le

drone-vesinet

Ecrin de verdure au milieu du tissu urbain qui va de Paris à Saint-Germain-en-Laye, Le Vésinet abrite un endroit charmant pour la balade et les activités de loisirs : le lac des Ibis, que nous avons survolé en drone. Pour voir la vidéo cliquez sur l’image.

C’était au départ une partie de la forêt d’Yveline. Son territoire était partagé entre les communes du Pecq, de Montesson, de Croissy-sur-Seine et de Chatou. Une gare y est construite en 1837 sur la ligne de chemin de fer qui relie Paris et Le Pecq. Puis Napoléon III y fit construire en 1855 l’asile impérial, un hôpital pour les ouvriers convalescents.

L’année suivante, la société Pallu et Cie est créée afin de lancer la construction de ce qui était alors, il y a plus d’un siècle et demi, une… ville nouvelle. Avec ses grandes villas et ses espaces verts qui couvrent 20 % du territoire de la commune (sans compter les jardins privés des luxueuses résidences), Le Vésinet est un véritable havre de quiétude dans le tissu urbain qui va de Paris à Saint-Germain-en-Laye.

Suivez-nous dans cette petite balade aérienne au-dessus du lac des Ibis, précieux espace de détente loin du tumulte urbain.

Pour voir la vidéo, cliquez ICI aussi.