château

Balade en drone près du château de Saint-Germain-en-Laye

Publié le Mis à jour le

drone-saint-germain

Depuis le parking de la piscine olympique de Saint-Germain-en-Laye, nous avons pu embrasser un somptueux paysage qui englobe le château, mais également la forêt et la gare du RER A. Envolez-vous avec nous… Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image.

Saint-Germain-en-Laye, ville royale, parée d’une somptueuse forêt. Ici vécurent Henri IV, Louis XIII, Louis XIV (qui y est né) et… Jacques II Stuart d’Ecosse et d’Angleterre. Le château est une splendeur qui n’a rien de comparable à Versailles, certes, mais qui est d’une architecture unique qui s’intègre parfaitement dans la ville et qui abrite depuis Napoléon III le Musée d’archéologie nationale.

Le panorama au-dessus de la piscine est magnifique, avec sa forêt aux couleurs d’automne, la gare de triage à l’entrée du terminus du RER A et le château que l’on voit à l’entrée de la ville quand on arrive de Maisons-Lafitte, de Poissy ou de Conflans-Sainte-Honorine.

Pour voir la vidéo, cliquez ICI aussi.

Vidéo-Journées du Patrimoine à Versailles

Publié le Mis à jour le

Visites théâtralisées par la compagnie #Rire78 au Domaine de Madame Elisabeth, propriété du Conseil départemental des #Yvelines #CDY78.
Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image.

Mme Elisabeth.jpg

A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, samedi 17 et dimanche 18 septembre, le Domaine de madame Elisabeth, sœur du roi Louis XVI, ouvrait ses portes à Versailles pour des visites guidées et théâtralisées.

Dans cette propriété royale rachetée par le Conseil départemental des Yvelines, l’Office de tourisme de Versailles assurait les commentaires de la visite, tandis que l’association Rire 78 de Rocquencourt, avait prêté ses comédiennes pour une mise en scène qui nous replongeait dans l’ambiance Grand Siècle.

De la jeunesse de la sœur cadette du roi à son exécution après la fuite à Varenne, l’histoire de la jeune femme décapitée à trente ans est contée à travers les salles de ce joyau du patrimoine versaillais.

Pour voir la vidéo, cliquez ICI

Balade sur les toits du château de St-Germain-en-Laye

Publié le Mis à jour le

toits-bis

Balade sur les toits. Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image.

Le mois de septembre 2016 s’annonce radieux. C’est l’occasion rêvée pour prendre de la hauteur et s’offrir une balade sur les toits du château de Saint-Germain-en-Laye. Jusqu’au 30 septembre, pour seulement 3,50 €, un guide vous entraîne au sommet de ce joyau Renaissance, transformé par François Ier sur les vestiges du château médiéval bâti par Louis VI le Gros, agrandi sous Saint-Louis et reconstruit par Charles V.

Aujourd’hui Musée d’archéologie nationale, ce château où naquit Henri II, où mourut Louis et où Louis XIV fut baptisé, se révèle dans toute sa splendeur dès la sortie du RER. Il présente depuis peu des façades entièrement ravalées, et ses toits offrent une vue incomparable sur la ville de Saint-Germain, La Défense, les collines du Val-d’Oise et Paris à l’horizon.

Pour voir la vidéo, cliquez ICI

VIDEO-Des moutons sous le château de Saint-Germain-en-Laye

Publié le

moutons-sg

Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image

Depuis ce vendredi 9 septembre, cinq moutons de Ouessant sont installés sous la rampe des grottes du château de Saint-Germain-en-Laye, tandis que trois autres ont investi le champ situé sous le gymnase des Lavandières dans le quartier du Bel-Air.

L’objectif de la mairie est double : faire des économies en laissant les moutons nettoyer le coteau (coût : 500 euros par an contre plusieurs milliers pour un entretien par des jardiniers) et adopter une démarche écologique : pas de bruit, pas de fumée d’engins débroussailleurs, pas de produits phytosanitaires dans le sous-sol, et en outre une fermentation naturelle du sol par les déjections des animaux.

C’est la société Eco mouton, installée en Seine-et-Marne, qui a procédé à l’implantation des moutons dans leurs nouveaux prés, sous l’œil d’Emmanuel Lamy, maire de Saint-Germain, Mary-Claude Boutin adjointe en charge du Développement durable et Arnaud Péricarde, adjoint chargé de la Culture.

Le lien vidéo ICI

Fête des plantes à La Roche-Guyon

Publié le

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Fête plantes LRG

C’est ici que vécu au Moyen-Âge Guy de la Roche, puis la famille de La Rochefoucauld, toujours propriétaire du château. C’est ici aussi que Rommel installa son QG à la fin de la Seconde Guerre mondiale, quand il supervisait la construction du mur de l’Atlantique. C’est ici, enfin, que se déroule l’album mythique de Blake & Mortimer d’Edgar P. Jacobs, “Le Piège diabolique”.

Nous sommes à La Roche-Guyon, dans le Val-d’Oise, à la frontière entre le Vexin français et le Vexin normand. Dimanche 8 mai 2016, se tenait comme chaque année au printemps la Fête des plantes, sous l’appellation “Plantes, plaisir, passion”. Des vendeurs de senteurs étonnantes et de végétaux improbables ou magnifiquement colorés, d’accessoires de jardin ou de matériel de jardinage, des spécialistes comme Claude Bureau de France Info, des écrivains, artistes et artisans participaient à la fête.

L’occasion aussi de visiter l’exposition “Etat de sièges” consacrées aux chaises et fauteuils à travers les âges, de monter dans le donjon au terme de 279 marches creusées en tunnel dans la falaise, et de voir le “chronoscaphe”, cette machine à voyager dans le temps qui promena le professeur Philip Mortimer de la préhistoire vers un futur post-apocalyptique dans “Le Piège diabolique”…

La vidéo ICI

Régates sur le grand canal de Versailles

Publié le Mis à jour le

Régates VersaillesDimanche 13 mars, le grand canal au pied du château de Louis XIV accueillait les régates organisées par le club d’aviron local, le Cercle nautique de Versailles. De nombreux clubs franciliens (Versailles, Le Port-Marly, Mantes, Cergy, Joinville, Boulogne-Billancourt, Draveil, Lagny, Le Perreux…) y participaient, ainsi qu’également les Normands de Caen et les Italiens de Turin. Les Valdemarnais de Joinville-le-Pont ont trusté les podiums de ces courses engagées sous un magnifique soleil.

Les médailles étaient remises par Thomas Baroukh, champion versaillais en équipages de deux et de quatre, qui attend et espère une qualification pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro.

La vidéo ICI